Coopérations internationales

Le CREDOF est riche de nombreux partenariats internationaux. La plupart des enseignant-es chercheur.ses associé-es au CREDOF enseignent régulièrement à l’étranger et collaborent avec des collègues, des réseaux et des institutions étrangères. Divers doctorant-es membres du CREDOF font leur doctorat en co-tutelle avec des Universités partenaires. Le Master Droits de l’Homme a des accords de co-diplomation, en particulier à la faculté de droit de l’Université d’Ottawa (Canada) et de Medellin (Colombie).

Sur la période 2013-2018, le CREDOF bénéficie en outre d’un accord de coopération avec la PUC de Rio de Janeiro (Brésil) dans le cadre d’un accord COFECUB / CAPES qui permet des échanges de chercheurs dans le cadre d’un programme de recherche commun sur les enjeux théoriques et politiques contemporains en lien avec les droits de l’Homme. Ainsi, chaque année, deux chercheurs du CREDOF partent en mission au Brésil, tandis que deux chercheurs brésiliens sont accueillis au CREDOF.

Enfin, le CREDOF est partenaire de la Chaire UNESCO « Droits de l’Homme et violence: gouvernement et gouvernance ». La Chaire UNESCO « Droits de l’Homme et Violence : gouvernement et gouvernance », dirigée par André-Jean ARNAUD (CNRS) depuis sa création à 2012 et dorénavant par Marcela Gutierrez (Université Externado de Bogota), est un programme de recherche interdisciplinaire en matière de droits de l’Homme. Il regroupe un réseau de sept Universités :

Est également associé l’Instituto Internacional de Sociologià Juridica de Oñati, España.

La Chaire vise à favoriser les échanges de chercheurs entre les différents partenaires.

L’objectif scientifique de la Chaire UNESCO est de promouvoir et de développer la recherche, la circulation de l’information et la formation en matière de droits de l’Homme. Il s’agit également de proposer des améliorations des politiques publiques en matière de droits de l’Homme, en particulier sur des problèmes spécifiques rencontrés par les pays partenaires. Dans cette perspective deux colloques, ont déjà eu lieu, à l’Université Externado de Bogotà, siège de la Chaire associant des sociologues, des économistes, des anthropologues et des juristes.

Le premier colloque (Bogotà, 2006) a donné lieu à une publication sur la question des déplacements forcés en Colombie (Catedra UNESCO, derechos humanos y violencia : gobierno y gobernanza, El desplazamiento forzado interno en Colombia : un desafìo a los derechos humanos, Bogotà, Universidad Externado de Colombia, 2007, 610 p.). Un deuxième colloque s’est tenu les 6,7 et 8 novembre 2007 en ouvrant sur des problématiques plus générales, notamment liées aux retombées possibles des recherches en matière de droit de l’Homme sur les politiques publiques. Ce colloque donnera prochainement lieu à publication. Il a également été l’occasion d’intégrer les nouveaux partenaires à la Chaire, au nombre desquels figure l’Université de Paris Ouest-Nanterre et, en particulier, le CREDOF. En novembre 2015, une manifestation de la Chaire UNESCO a eu lieu à l’Université Paris Ouest Nanterre sur les politiques anti-discriminatoires.

Dans le cadre du programme de la Chaire UNESCO, en associant d’autres membres des Centres de recherche de l’Université de Paris Ouest-Nanterre et notamment de l’UFR de sciences juridiques et politiques, le CREDOF, propose de se consacrer à la question des rapports entre les droits de l’Homme et les libertés économiques, en envisageant des retombées possibles sur les politiques publiques. Les exemples de la santé ou du droit au logement sont particulièrement pertinents.

Le CREDOF a organisé en novembre 2008 une journée d’étude sur ce thème et a invité les chercheurs de chaque Université partenaire, membres du Comité scientifique de la Chaire, ainsi que le directeur, André-Jean Arnaud. cette journée a été publiée dans l’ouvrage V. Champeil-Desplats, D. Lochak (dir.), Libertés économiques et droits de l’homme.

En 2009, a été obtenu un programme PREFALC, associant le MASTER 2 « Droit de l’homme » de l’Université de Paris Ouest-Nanterre et les MASTERs correspondant des universités latino-américaines de la Chaire UNESCO http://www.prefalc.msh-paris.fr/spi…. Ce programme de deux ans a obtenu un prolongation de deux ans jusqu’en 2013 en associant deux autres Universités, celle de Medellin et la PUC de LIMA.

Le CREDOF a reçu le 31 octobre la VIème session du Comité scientifique de la Chaire. A cette occasion, est organisée une séance dans le séminaire général du MASTER 2 Droit de l’homme. Maria Eugenia Palop Rodriguez, professeur à l’Université de Carlos III, présentera une conférence intitulée : “La lucha contra la violencia de género en España” (en espagnol traduit). De 18h30 à 20h30, André-Jean Arnaud, en présence des membres du Comité scientifique de la Chaire UNESCO, présente à l’Ecole doctorale de sciences juridiques et politiques de l’Université de Paris Ouest-Nanterre le Dictionnaire de la globalisation qui a associé plusieurs chercheurs des Universités membres de la Chaire.

Les 2 novembre, les membres du Comité scientifique de la Chaire UNESCO ont été associés et sont intervenus dans une table ronde à la fin d’une journée d’étude consacrée à la Pédagogie et droit de l’homme.

Une présentation détaillée de la Chaire est disponible en français sur le site du Réseau européen droit et société.

Contact et responsable de la Chaire UNESCO pour l’Université de Paris Ouest-Nanterre : Véronique Champeil-Desplats : vchd@u-paris10.fr

One Response to Coopérations internationales

  1. Pingback: L’Equipe / Présidence, bureau : | Institut Français des droits et libertés