Le Master 2 « Droits de l’homme »

Appuyé sur le CREDOF, le Master « Droits de l’homme » fait intervenir une équipe d’enseignants spécialistes de droit public, de droit privé, de science politique et de théorie du droit. Il est placé sous la responsabilité de Stéphanie Hennette-Vauchez, professeure de droit public et directrice du Master et de  Tatiana Gründler, Maîtres de conférences et directrice adjointe du Master.

Le master « Droits de l’homme » vise à approfondir les connaissances et les réflexions pratiques et théoriques dans le domaine des droits de l’homme. Celui-ci est devenu de plus en plus complexe et évolutif en raison des transformations économiques, sociales et technologiques (impact des nouvelles technologies, variations des politiques publiques, évolution des relations internationales, augmentation du contentieux notamment en matière de droit des étrangers). Les droits de l’Homme constituent également un thème transversal à de nombreuses branches du droit.

Dans cette perspective, les enseignements font une part équivalente au droit interne et au droit international, au droit public et au droit privé. Ils offrent un tronc commun de connaissances et d’analyses aussi bien dans une perspective pratique (parcours professionnel) que théorique (parcours recherche). Ces deux parcours peuvent s’effectuer pendant un semestre à l’étranger, notamment à l’Université d’Ottawa (partenariat LLM) (parcours globe-trotter).

Comments are closed.